Papotage avec Marie, l'une des créatrices de la marque EPONYME

Publié le 15 mai 2019

Comme vous le savez peut-être, notre marque s’est associée plusieurs fois à EPONYME en co-branding, pour la conception d’espadrilles compensées en éditions limitées. De création française et de qualité d’exception, cette jeune marque trendy a choisi un concept particulier pour la présentation de ses collections avec des modèles de chaussures numérotés. Parce que nous sommes sur la même longueur d’onde aussi bien en termes de créativité que d’exigence, c’est toujours avec un grand plaisir que nous imaginons ensemble chacune des créations que nous cosignons ! Aujourd’hui, on avait envie de donner la parole à Marie, l’une des 4 CEO de la marque EPONYME, pour vous permettre de découvrir plus en détail leur histoire, leur univers et leur philosophie.

EPONYME

Peux-tu nous raconter un peu ton parcours jusqu’à aujourd’hui et comment t’est venue l’idée d’entreprendre ?

Après des études de droit et d’économie, j’ai vécu une expérience très enrichissante dans une petite entreprise qui m’a donné envie d’entreprendre. Pourquoi ne pas créer ma propre marque ? J’adore les chaussures que je collectionne depuis toujours, et je partage avec mes deux sœurs, Alexandra & Hélène, cette passion pour les souliers. Après des mois de discussions surprenantes et étonnantes, il fallait que l’on imagine des souliers presque uniques ! Notre « Yaya », grand-mère en grec, et notre maman nous ont profondément inspirées… Sans le soutien de mon mari, Thibault, je crois que l’on n’aurait jamais osé concrétiser cette idée folle.

Le concept bien particulier d’EPONYME avec des créations uniques est-il venu tout de suite ?

Créer des chaussures presque « uniques » a toujours été pour nous une évidence ! Cette idée constitue l’ADN d’EPONYME ! C’est quand même « cool » de se dire que l’on est que cent à porter cette paire de souliers dans le monde, non ? Je pense que nos clientes en ont conscience.

De l’idée à la concrétisation, en combien de temps votre concept est-il devenu rentable ?

L’entrepreneuriat c’est génial, mais il faut être patient, ne jamais rien lâcher et être bien entouré. Nous avons eu la chance de trouver nos clientes et notre positionnement très rapidement ce qui nous a permis d’être rentables dès la deuxième année. Nous sommes une « vraie » petite entreprise familiale dans laquelle nous sommes tous les quatre associés.

Comment gères-tu ton planning ? À quoi ressemble une semaine type dans la peau de Marie ?

Je travaille depuis chez moi à temps plein et au quotidien je gère avant tout la satisfaction de nos clientes, les échanges avec l’atelier et la gestion des approvisionnements. Les matinées sont généralement consacrées aux réponses aux mails, aux expéditions et suivis des commandes. Le reste de ma semaine va dépendre des priorités et j’ai pour ça mon équipe de choc ! Nous créons du contenu pour l’animation de nos réseaux sociaux, nous organisons différents évènements et nous créons les futures collections.

Quels sont les principaux obstacles auxquels tu dois faire face ?

L’entrepreneuriat c’est la liberté, mais c’est aussi l’inconnu qu’il faut apprivoiser petit à petit et ce n’est pas toujours simple ! Il y a du stress, des doutes, mais on apprend à y faire face ! Je crois que le point culminant de ces tensions apparaît à chaque lancement de collections, mais, au final, ça se passe toujours bien !

EPONYME, c’est avant tout une histoire de famille… comment le travail est réparti entre vous 4 ?

Je m’occupe de la gestion quotidienne et du développement de la marque ; Hélène est en charge de la création de contenus et de l’animation des réseaux sociaux ; Alexandra gère le marketing et Thibault la partie financière. Quant à la création, elle est le fruit de nos échanges indescriptibles. Il y a toujours quelques petites disputes, mais surtout beaucoup de créativité, de complicité et de fous rires. Travailler en famille est une aventure formidable !

Avez-vous ouvert des boutiques physiques ?

Depuis le départ nous souhaitons proposer des souliers de qualité, en très petite série, au prix le plus juste. Nous avons donc fait le choix de distribuer quasi exclusivement nos souliers sur notre site internet. Nous travaillons aussi avec quelques boutiques partenaires en exclusivité.

Quel est votre souhait principal pour le futur de la marque ?

Faire évoluer, doucement mais sûrement, notre marque EPONYME et toujours en famille.

Comment se passe la création de chaque nouvelle collection ?

Nous créons les nouvelles collections tous les quatre. Le 1er temps, consiste, chacun de son côté, à imaginer et créer les formes de nos futurs modèles. On s’inspire du quotidien, mais aussi beaucoup des souliers vintages de notre Yaya et de notre maman pour les dessiner. Une fois les formes dessinées et validées, elles sont envoyées à notre atelier qui les modélise. Le 2ème temps est le plus attendu ! La réception des premiers prototypes et les essayages pour déterminer les modèles que nous préférons. Chaque prototype est alors testé et approuvé. Le 3ème temps est celui du choix des couleurs, des cuirs, des matières que nous assemblons pour créer une paire de souliers à la fois élégante, unique et intemporelle ! Nous fonctionnons vraiment au coup de cœur ! Si l’on aime, c’est parti, on lance la production en cent exemplaires limités et numérotés.

As-tu une paire favorite parmi tous les modèles que vous avez créés ?

Nous avons la chance d’être libres dans nos créations et de réaliser uniquement des modèles de chaussures qui nous plaisent et nous les aimons absolument toutes ! Bien sûr chacun de nous à ses préférences et pour moi sur cette collection Printemps-Eté 2019, c’est la « Hollywood Radieuse » pour son coté rétro-chic à paillettes.

Quelle est ta vision des collaborations en co-branding ?

Nous apprécions beaucoup le concept de la « collab » qui permet de faire découvrir à nos clientes des marques de créateurs qui nous plaisent et avec un univers qui s’associe à merveille avec celui d’ EPONYME. Notre collaboration avec ESCADRILLE depuis deux saisons est un réel plaisir à la fois humain et créatif.

Tu as la chance de vivre dans une ville magnifique…pourrais-tu nous révéler une bonne adresse pour un déjeuner à Toulouse ?

Il y a beaucoup de petites adresses très chouettes dans notre jolie ville rose… Il nous est difficile de choisir, mais la terrasse de L’Alimentation place de la bourse, surtout quand il y a du soleil, est vraiment très agréable !

Et pour une pause gourmande autour d’un thé ?

En plein cœur de la ville, sans hésiter Bapz l’hiver, et les terrasses du Flower’s ou de Perlette l’été ! On aime surtout leurs pâtisseries…

Quel est ton mantras, ta devise personnelle qui t’inspire au quotidien ?

Une phrase de Marilyn Monroe que j’adore : « Donnez à une femme les belles chaussures, et elle pourra conquérir le monde. »

Pour finir, où est-ce qu’on peut trouver et se procurer vos créations ?

Sur notre e-shop www.my-eponyme.com

Un grand merci à toi Marie pour cet échange et au plaisir de se retrouver très bientôt autour de notre prochaine collab’ ! :-)

escadrille eponyme

ces articles peuvent vous intéresser